MondupkĂš OGBONIKAN et son blogđŸ’»: Le vrai nom de la fĂ©e clochetteđŸ§šâ€â™€ïžđŸȘ„đŸ’«

Sydneya Blue-sydney

Partageons

Share on facebook
Share on pinterest
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Pour la petite conversation que j’ai engagĂ©e avec elle, j’ai su notĂ© qu’elle avait ce petit cotĂ© mystĂ©rieux et captivant. Oui, elle parle peu, mais vraiment trĂšs peu, pour dire beaucoup. En mĂȘme temps, je lui collerai cette citation  » Le bruit ne fait pas du bien, et le bien non plus ne fait pas du bruit. » Par sa douceur et son ouverture d’esprit, elle s’est fixĂ©e comme objectif de participer Ă  l’épanouissement de toute personne qui la lit, d’impacter positivement et de changer des vies Ă  travers ses mots, son blog, le dĂ©veloppement personnel. Avec elle, vous sortirez trĂšs tĂŽt de votre zone de confort. DĂ©couvrez celle que je nomme affectueusement la fĂ©e clochette, MondupkĂš Ogbonikan.

Bonjour et bienvenue Ă  vous chĂšre invitĂ©e de la semaine. Comment vous portez-vous ? 

Bonjour Blue-sydney. Merci beaucoup, je me porte super bien et vous ?

Nous allons trĂšs bien Ă  Blue-sydney tant qu’il y a une nouvelle dĂ©couverte. Alors trĂšs heureuse annĂ©e Ă  vous dĂ©jĂ .

 Merci beaucoup, vƓux rĂ©ciproques.

Merci. Faites- nous l’honneur de vous connaütre s’il vous plait.

Je rĂ©ponds au nom de MondukpĂš OGBONIKAN, titulaire d’une licence en dĂ©veloppement communautaire. Actuellement en instance de soutenance d’un master en environnement et dĂ©veloppement durable. Étant une grande passionnĂ©e du digital et de l’écriture, je suis Ă©galement blogueuse et crĂ©atrice de contenus sur les rĂ©seaux sociaux. J’habite Ă  Cotonou.

Alors on veut aborder le blogging. Comment l’aviez-vous dĂ©couvert ?

Ce n’est pas une trĂšs longue histoire. Je l’ai dĂ©couvert grĂące Ă  ma passion pour l’écriture. Et bien entendu, je me suis rendue compte que le blog Ă©tait l’un des meilleurs moyens pour moi, de partager ma passion. Alors j’ai dĂ©cidĂ© d’en crĂ©er un et de me laisser guider. Cela fait exactement 03 ans dĂ©jĂ .

 Et on voudrait savoir ce que vous Ă©crivez sur votre blog ?

Je rĂ©dige des articles sur le bien-ĂȘtre, la productivitĂ©, mindset, je partage des astuces et conseils pour s’amĂ©liorer en tant que personne et pourquoi pas donner le meilleure de soi mĂȘme. On l’appelle le dĂ©veloppement personnel.

  Le dĂ©veloppement personnel… Pourquoi l’avoir choisi comme sujet abordĂ© sur votre blog?  

Je n’ai pas choisi le dĂ©veloppement personnel. C’est le dĂ©veloppement personnel qui m’a choisi. Pour moi, sans le dĂ©veloppement personnel, sans un minimum de travail sur soi-mĂȘme, on ne peut rien faire de notre vie. J’ai dĂ©couvert le dĂ©veloppement personnel Ă  une pĂ©riode de ma vie oĂč j’en avais vraiment besoin. A la base, moi j’Ă©tais une personne trĂšs timide et rĂ©servĂ©e. Autrefois, je manquais de confiance en moi. MĂȘme en classe, je n’osais pas lever le doigt quand les enseignants posaient des questions. Ceci a durĂ© jusqu’Ă  ma licence. AprĂšs la licence, j’ai dĂ©cidĂ© de continuer en entreprenariat, et qui parle d’entreprenariat parle de motivation, de dĂ©veloppement personnel, et de tout ce qui va avec. Et les cours Ă©taient vraiment axĂ©s sur le dĂ©veloppement personnel, des vidĂ©os, des polycopies, bref tout Ă©tait du 100% dĂ©veloppement personnel. Alors, c’est lĂ  que j’ai commencĂ© Ă  travailler sur moi, Ă  voir comment changer. Et c’est comme ça qu’est nĂ©e l’idĂ©e de la crĂ©ation du blog. Je parlais de mes expĂ©riences. Pour moi, c’est la base. Sans le dĂ©veloppement personnel, on peut vraiment arriver Ă  rien.

  Hum, intĂ©ressant. Et comment Ă©taient vos dĂ©buts dans ce projet?

Ah mes dĂ©buts Ă©taient gĂ©niaux. Je commettais certes beaucoup d’erreurs mais avec le temps je me suis grandement amĂ©liorĂ©e. Je partageais mes histoires et les cours qu’on recevait en dĂ©veloppement personnel. Ceci avait commencĂ© Ă  intĂ©resser les gens. Et tout naturellement, je me suis dirigĂ©e comme ça dans le dĂ©veloppement personnel.

Qu’est-ce-qui vous motive Ă  continuer ? Il ne vous arrive pas de vouloir laisser tomber? Abandonner ?

Mon envie d’aider les autres, de les voir heureux et de rĂ©aliser leurs rĂȘves, voilĂ  ce qui me maintient. Je me suis donnĂ©e pour mission, pour but d’aider les autres. Il y a eu tellement de retour comme des amis, qui me disaient « non, le dĂ©veloppement personnel est un sujet trop connu, qu’il faut changer de thĂšme, et se pencher vers autres sujet tels que la culture bĂ©ninoise ou autre ». Mais moi je n’étais pas du mĂȘme avis. Je n’Ă©tais pas passionnĂ©e par ça. Il ne raisonnait que « dĂ©veloppement personnel » dans mes oreilles. C’est ça et uniquement ça. Il m’arrive souvent de penser Ă  laisser tomber, mais je retrouve toujours la force de rebondir et de me relever.

 Bravo!!! Et vous travaillez seule ou vous avez des gens qui vous aident ?

Je travaille seule.

 Quels avantages avez-vous de votre blog ?

GrĂące Ă  mon blog, j’ai de la visibilitĂ©, je me fais connaĂźtre, je peux me faire lire dans plusieurs pays et gagner de l’argent avec. Et surtout, surtout j’aide beaucoup de personnes. L’avantage primordial.  

Dévoilez-nous donc vos difficultés.

Ah en fait dans la vie, rien n’est facile. Pour ce qui concerne la rĂ©daction de mes articles par exemple, je prends le temps d’aller faire des recherches, veiller aux fautes, relire plusieurs fois car c’est un grand nombre de personne qui lit, chercher des images qui vont avec l’article, les titres, les sous-titres, et mettre des liens entrant. Aujourd’hui, avec l’Ă©volution, quand on rĂ©dige juste un article, c’est beaucoup de chose qu’il faut prendre en compte surtout quand on veut se retrouver sur Google, il y a tellement de dĂ©tail Ă  prendre en compte. Et pour ma part, c’est ça qui me fatigue beaucoup. Mais bon je note principalement le temps. En plus des charges personnelles que j’ai au quotidien, ce n’est pas toujours facile de joindre tous les bouts.

 Et comment surpassez-vous ces difficultĂ©s?

 J’essaie de m’organiser. Comme je le disais, l’une de mes principales difficultĂ©s c’est le manque de temps et pour le surpasser, j’essaie de m’organiser et de planifier au maximum.

 Et vos amis et parents, comment perçoivent-ils ce que vous faites ?

Ils en sont trĂšs fiers. Ils lisent mes Ă©crits, ils me poussent Ă  ne pas abandonner et surtout, ils me soutiennent en partageant mes Ɠuvres. Des messages forts venant d’eux. Et tout ça, c’est gĂ©nial.

Pouvez-vous nous donnez le lien de votre blog pour que nous puissions vous suivre et aussi vos contacts, en cas de besoin.

Le lien de mon blog : https://mondukpeogbonikan.com . On y trouve diffĂ©rentes catĂ©gories telles que des conseils, des motivations, l’entreprenariat, les mĂ©diats et les lifestyles…

Mon mail : mondukpepro@gmail.com

A prĂ©sent, nous voudrions bien savoir ce que vous envisagez pour la suite, vos projets ?

Amener mon blog le plus loin possible. Être une plateforme de bien-ĂȘtre, et de ressource pour toutes les personnes qui dĂ©sirent rĂ©vĂ©ler leur potentiel. Tels sont mes objectifs.

Pour finir, que pouvez-vous dire aux jeunes lecteurs qui nous suivent tous les jours Ă  la rencontre de nos jeunes prodiges et qui aimeraient faire comme vous.

Je leur conseille de beaucoup lire, faire des recherches, ĂȘtre curieux, savoir bien s’organiser, prendre le temps avant de se lancer, se rapprocher des personnes qui ont dĂ©jĂ  de l’expĂ©rience. Il faut aussi avoir un objectif sur de long terme, avoir une vision, et surtout ĂȘtre passionnĂ©s. Sans oublier le plus important, « tout ce dont ils ont besoin pour rĂ©ussir se trouve dĂ©jĂ  en eux. »

« Tout ce dont vous avez besoin pour rĂ©ussir se trouve dĂ©jĂ  en vous. » Et c’est sur ces belles paroles de MondupkĂš que nous clĂŽturons cet entretient. J’espĂšre que vous avez aimĂ© et que vous partagerez. Merci Ă  vous MondupkĂš pour cet petit moment de partage offert Ă  Blue-sydney et surtout Ă  ses lecteurs. Puis nous vous souhaitons plein de succĂšs pour la suite.  

Ce fut un rĂ©el plaisir d’avoir Ă©changĂ© avec vous. Merci beaucoup et bien de choses Ă  Blue-sydney !

 Quant-Ă -vous chers lecteurs, n'oubliez pas que nous sommes impatients de parler de vous et de votre passion,de votre talent ou de votre art sur Blue-sydney. Vous le mĂ©ritez bien. D'ici lĂ , prenez soin de vous et portez vous bien.  😉😉

Partageons

Share on facebook
Share on pinterest
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Ouvrir WhatsApp
Envie de discuter ?
Blue-sydney
Envoyez-nous un messaage sur WhatsApp !