Thierry HOUENOU DEDRAVO et le trading : la marche d’un système de commerce performent

Sydneya Blue-sydney

Partageons

Share on facebook
Share on pinterest
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

L’année 2020 touche à sa fin et nous espérons que vous avez passé une excellente année, malgré la crise sanitaire que nous continuons de combattre.

Notre dernier article de l’année nous amène à découvrir un jeune ambitieux qui exerce l’une des activités les plus rependues chez les jeunes. Suivez l’entretien

Bonjour cher invité. Présentez-vous s’il vous plait à nos lecteurs.

Thierry: Bonjour chers lecteurs. Je suis HOUENOU DEDRAVO Thierry, étudiant en Master 1 en Administration des Impôts à l’ Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM Bénin),Fiscaliste et Trader indépendant.

Parlez-nous de votre activité, qu’est-ce-que c’est et comment l’avez vous découvert?

Thierry: Le trading est l’une des activités que j’exerce au quotidien depuis 2016. Qu’est-ce que le trading? Il s’agit d’une activité commerciale qui vous permet de spéculer en ligne sur l’évolution du prix des actifs financiers que sont les paires de devises (l’euro/dollar américain par exemple) ,les métaux (l’or par exemple) etc. Loin d’être une activité lucrative, c’est avant tout un métier qui nécessite des aptitudes techniques (maitriser les stratégies d’analyses par exemple) et psychologiques (avoir une bonne discipline émotionnelle).

Qu’est-ce-qui vous a poussé à en être acteur?

Thierry: Pourquoi suis-je devenu trader? Le trading représente pour moi un levier pour atteindre la liberté financière. Je suis avant tout un passionné de la finance.

Parlez-nous donc de vos débuts.

Thierry: Tout a commencé en 2015 ou je prenais du plaisir à suivre à la TV la revue des marchés boursiers animée par Kader Abde lDango Nadey (actuellement représentant officiel du courtier FBS en Afrique francophone). J’étais curieux d’en savoir plus sur la bourse. C’est alors qu’en mars 2016 que j’ai été initié au monde de la bourse à l’académie de trading de IMarketLive. J’ai passé 06 mois à me former davantage (livres et vidéos) et participer à des séminaires gratuits en ligne qu’organisaient des courtiers. Après des semaines d’entrainement sur des comptes démos, j’ai fait mes premiers pas en compte réel, j’ai connu des périodes de rentabilité mais aussi des séries de pertes.

Quelles sont ces formations que vous aviez reçues?

Thierry:La première formation était celle de ImarketLive et par la suite c’était des formations gratuites en majorité sur internet. J’ai acheté des livres sur le trading et sur l’histoire de certains grands traders comme Thami Kabbaj.

Vous l’aviez suivie par prêt financier ou par vos propres moyens?

Thierry: ImarketLive offrait une formation payante à 150$ le mois. J’y ai souscris sur fonds propres.

Cela fait combien  d’années déjà que vous l’exercée?

Thierry: Honnêtement je considère que j’ai passé les  2 premières années à apprendre et à mieux comprendre le trading. J’exerce le trading à mon propre compte depuis 2018 soit 2 ans aujourd’hui.

Et qu’est-ce qui vous motive davantage à continuer?

Thierry: J’y prends du plaisir tout simplement. C’est aussi grâce à la progression de mes résultats. J’ai développé des compétences qui me permettent aujourd’hui de me relever après des séries de pertes (ce qui n’était pas le cas il y a 3ans). J’ai eu l’occasion de former des personnes dont les résultats m’encouragent à aider plus de personnes.

 A présent, vous travaillez toujours seul ou avez-vous des partenaires?

Thierry: J’ai créé ma chaine de trading et une communauté de traders. Je partage avec ma communauté mes revues d’analyses et mes trades personnels. Ce travail, je le fais seul. Mais je pense monter une équipe dynamique pour m’aider dans l’animation des formations en ligne et d’autres taches.

Quant-à-vos parents et amis, que pensent-ils de ce que vous faites?

Thierry: J’ai bien fait de leur faire comprendre qu’en aucun cas le trading n’était un moyen facile de se faire de l’argent. La preuve je ne suis pas devenu riche en 4ans malgré mon potentiel. Je dois avouer que des amis ne partageaient pas mon choix, c’est la vie. Malgré l’argent que je gagne je reste toujours  attaché à mes valeurs, c’est le plus important pour moi.

Sur une échelle de 10 à 100%, à quel pourcentage pouvez-vous vous placer dans l’avancement de votre activité?

Thierry: Malgré mon expérience dans cette activité, je continue d’apprendre, l’argent qu’on gagne n’est pas la finalité. J’ai une vision d’ici 2026 et ma progression est à 60%.

Que traduisent tous ces graphiques que nous voyons sur les photos ?

Thierry: Ce sont des chandeliers japonais. C’est le type de graphique que la plupart des traders utilisent pour faire l’analyse technique. J’utilise ces graphiques pour prévoir des scénarios ( repérer des modèles de tendances par exemple) avant de me positionner à l’achat ou à la vente sur un actif. Tout simplement, ces graphiques nous permettent de mieux appréhender l’évolution du prix d’un actif financier sur une période donnée et de gérer le risque management de nos positions. Il est important de savoir que le trading ne se limite pas à l’analyse des graphiques devant ses écrans, c’est aussi l’analyse des données macroéconomiques, l’analyse comportementale des investisseurs, l’interdépendance des marchés et surtout l’approche psychologique…En combinant tous ces facteurs, rien ne nous met à l’abri d’un évènement incertain, tout est question de probabilités.

Au cours de votre activité, quelles sont les difficultés que vous rencontrez et comment les surmontez-vous?

Thierry:J’ai rencontré trois difficultés à mes débuts: l’accès à la bonne information, le capital de trading et le mentorat. Avec le temps j’ai compris que la bonne information n’était pas sur internet (je parle de ce qu’il faut savoir pour être rentable sur les marchés financiers), je me suis lancé en compte réel avec mon épargne (j’ai compris qu’il ne faut en aucun cas investir l’argent qu’on est pas prêt à perdre). Je n’ai jamais pris un coaching privé d’un mentor (cela m’a fait perdre du temps et de l’argent raison pour laquelle j’ai commis beaucoup d’erreurs sur les marchés. Avec le mentorat je pouvais éviter de tomber dans certains pièges même si aujourd’hui je suis des modèles dans le trading).

Face aux problèmes d’arnaqueurs à travers les réseaux sociaux, que faites-vous?

Thierry: La vérité est que beaucoup de personnes ont des préjugés sur le trading, et considèrent ce métier comme de l’arnaque ou un moyen facile de vite devenir riche ce qui n’est pas vrai. J’ai toujours rassuré toutes les personnes qui me contactent pour en savoir plus sur le trading, des risques que comportent le trading et sur tout des exigences de ce métier. J’ai toujours mis en garde ma communauté de traders contre les sites d’investissements ou les influenceurs offrant des services de gestion de fonds ou de copytrade.

Quels sont vos projets pour l’avenir?

Thierry: Pour les projets à moyen terme, j’envisage: agrandir ma communauté de traders, mettre en ligne mes modules de formations (certains modules seront gratuits, d’autres payants) et animer des journées de trading dans ma salle de marchés avec ma communauté de traders.

Comment peut-on vous contacter pour plus d’informations ou en cas de besoin ?

Thierry: Je suis joignable sur mes différents réseaux sociaux :

Sur facebook: @thierrydedravo

Sur instagram: @e2m_trading

Sur whatsapp: 0022995410874 

Sur télégram: t.me/E2mTrading

Un mot de fin à nos jeunes fidèles lecteurs qui nous suivent?

Thierry: J’aimerai partager avec vous cette citation de Jesse Livermore l’un des meilleurs traders de tous les temps: «Le jeu de la spéculation est le jeu le plus fascinant au monde. Mais ce jeu n’est pas un jeu pour les stupides, les paresseux mentalement, les personnes avec un équilibre émotionnel inférieur ou les aventureux du ‘’de venir riche vite’’, ceux-là mourront pauvres. » Le trading n’a jamais été et se ne sera jamais un jeu d’argent facile…Prenez toujours le temps de développer des compétences, les quelles vous permettront d’améliorer votre rentabilité sur les marchés.

Merci beaucoup à vous pour cet entretien et beaucoup de courage dans la suite de votre activité.

Thierry: Merci à vous et heureuse année 2021 à tous.

Vous aussi, n’hésitez pas à nous contacter pour un interview intégrale afin de parler nous parler de vos talents et ambitions en temps que jeunes leaders.

Partageons

Share on facebook
Share on pinterest
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Ouvrir WhatsApp
Envie de discuter ?
Blue-sydney
Envoyez-nous un messaage sur WhatsApp !