Kamar_photographie, un angle particulier de la photographie 📸📸

Sydneya Blue-sydney

Partageons

Share on facebook
Share on pinterest
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Oui, nous sommes déjà samedi et, nous recevons encore un nouveau talent. Kamar Photographie. Découvrez- le !

BlueSydney: Bonjour cher invitĂ©, prĂ©sentez-vous s’il vous plaĂ®t. 
Kamar: Oui Bonjour Sydneya, Ă  l’Ă©tat civil, je rĂ©ponds au nom de SABI S. BANI Kamarou je viens de souffler ma 23ème bougie, originaire de Banikoara et Ă©tudiant en 3ème annĂ©e en soins infirmiers au Burkina. Je suis Ă©galement photographe. 

Alors, photographe, pourquoi ? 
Kamar: Je suis tombĂ© amoureux des appareils photos lors de ma première sĂ©ance photo shooting il y a de cela 2 ans. Depuis lors, je n’arrivais plus me passer de tout ce qui Ă©tait appareils photos.


Comment aviez- vous dĂ©butĂ© votre activitĂ© ? 
Kamar: Comme au dĂ©but je n’avais pas les moyens de m’en offrir j’ai commencĂ© Ă  suivre un ami. Je dirai un frère parce qu’on a grandi ensemble. Contrairement Ă  moi, il avait eu la chance de manipuler ces appareils donc je le suivais dans tous ses tournages de clips et je profitais pour apprendre. Après cela je me suis formĂ© seul en lisant des documents et en regardant des vidĂ©os sur YouTube. Ensuite, j’ai passĂ© un arrangement avec un photographe qui avait deux appareils pour que je puisse utiliser un appareil pour mes sĂ©ances photos. C’est ainsi que je me suis lancĂ©  dans monde de la photographie.

Avez vous un studio photo ? 
Kamar: Pour le moment je ne dirai pas studio car j’utilise le salon de ma chambre en attendant de changer pour un local plus spacieux. Mais je possède l’Ă©quipement nĂ©cessaire pour mon travail.

Comment travaillez-vous ? 
Kamar: Je travaille plus en Ă©quipe car seul on peut pas tout faire .

Vous travaillez seul ?
 Kamar: Non, après 1 ans solo j’ai associĂ© un amis au label et j’ai Ă  ma charge un apprenant .

Comment avez-vous dĂ©veloppĂ© votre activitĂ©? 
Kamar: J’ai toujours eu faim, je m’explique: je ne suis jamais satisfait en temps que tel de mes photos. Ce qui me pousse Ă  donner le meilleur de moi Ă  chaque fois pour perfectionner davantage mes rendus.

Quel est ce cĂ©lèbre artiste photographe qui vous motive dans votre travail ? 
Kamar: Au dĂ©part c’Ă©tait le cĂ©lèbre photographe bĂ©ninois Elvis de-dravo. Mais aujourd’hui je me suis plus penchĂ© de l’autre cĂ´tĂ© du Nigeria et du Ghana qui ont des talents.

Qu’est ce qui fait la particularitĂ© de vos photos, contrairement aux autres chooteurs que nous connaissons? 
Kamar: En fait, je suis plus sur les portraits.  C’est l’originalitĂ© et la crĂ©ativitĂ© de nos photos qui font la particularitĂ©.

Quelle est votre marque de rĂ©alisation c’est-Ă -dire votre signature, emblème ou logo.

Kamar : Kamar phograpraphie.

  Combien de temps prenez vous pour rĂ©aliser une photo parfaite ?
Kamar: Maximum 1h30 Ă  2h de temps juste pour une seule photo.

 Comment avancez- vous dans votre activitĂ© de photographie ? 
Je pense qu’on avance de  façon positive, chaque jours de nouvelles choses.

 Quelles sont les difficultĂ©s que vous rencontrez?


Kamar: Nous rencontrons plusieurs difficultĂ©s au cours de notre travail. Par exemple le client peut te dire que le tarif est Ă©levĂ© comparativement Ă  oĂą ils ont  l’habitude de faire leurs photos. Alors que les photos ne produisent pas tous le mĂŞme rendu d’images.

Comment les surmontez vous?
Kamar: On essaie de leur expliquer pourquoi le prix est ainsi . Certains comprennent, par contre d’autres absolument pas.

Sur une Ă©chelle de 20 Ă  100%, Ă  combien pourriez vous vous positionner Ă   ce moment de votre activitĂ©s ?
Kamar: 90%

 Comment Ĺ“uvrez vous vous mĂŞme pour votre publicitĂ© ? 
Kamar: DĂ©jĂ  les rĂ©seaux sociaux nous aident beaucoup pour nos publications via nos diffĂ©rents statuts, notre page Facebook et Instagram et bien d’autres choses.

Et, vos parents, amis ou proches que disent-ils de votre choix, celui d’ĂŞtre photographe ?
Kamar: Ah, ils soutiennent Ă  100 %. Vu mon talent. Et je n’ai pas droit Ă  l’Ă©chec.

 Quels sont vos projets pour l’avenir ? 
Kamar: D’abord agrandir le label kamar photographie et ensuite devenir incontournable dans  la sous rĂ©gion et  pourquoi pas Ă  l’international .

 Comment peut-on vous contacter en cas de besoin ? 
Kamar: Pour me contacter voici mes coordonnĂ©s tĂ©lĂ©phoniques joignables Ă  tous moments sauf dans les heures tardives 
+229 95534546 
+229 96421962 

Alors, un mot de fin aux jeunes lecteurs qui nous suivent et ont besoin eux aussi d’encouragements. 
Kamar: Wahoo, en fait, il faut être têtu et se cramponner à son rêve car seul le travail acharné conduit toujours à la victoire.

 Merci Ă  vous pour votre collaboration, ce fut un plaisir pour nous et nous vous souhaitons le meilleur pour la suite.
Kamar: Merci Ă  vous Sydneya.

Et merci Ă  vous, chers lecteurs, pour votre fidĂ©litĂ© et vos encouragements. On se dit, Ă  la semaine prochaine pour une nouvelle dĂ©couverte de nos talents. D’ici lĂ , portez vous bien et respectez les mesures contre la Covid-19. ​

Partageons

Share on facebook
Share on pinterest
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Ouvrir WhatsApp
Envie de discuter ?
Blue-sydney
Envoyez-nous un messaage sur WhatsApp !