Abasse LYON,đŸ”„ un magicien des publicitĂ©s: Google AdsđŸ’»đŸŠŸ

Sydneya Blue-sydney

Partageons

Share on facebook
Share on pinterest
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Quelle belle surprise pour nous de recevoir ce jeune homme pour la premiĂšre interview de l’annĂ©e 2022 de Blue-sydney et d’ailleurs bonne annĂ©e la familleđŸ„łđŸ„łđŸ˜‰… Oui ce jeune homme qui vit littĂ©ralement Ă  travers sa passion, et son rĂȘve de pouvoir apporter une satisfaction aux personnes Ă  qui il rend service, participer aussi au dĂ©veloppement de leurs entreprises. Recevez sur cette page aujourd’hui Abasse Lyon.

Nous vous souhaitons la bienvenue cher invitĂ©. PrĂ©sentez-vous Ă  nos lecteurs s’il vous plait.

Merci. Alors chers lecteurs, vous allez bien j’espĂšre. Moi c’est Abasse IBRAHIMA, j’ai 21 ans et je suis actuellement dans la ville de Calavi. Je suis Expert CertifiĂ© Google Ads et Ă©tudiant en Master de Biochimie.

Alors, Google Ads, ceci nous intĂ©resse.  C’est quoi et comment vous l’avez dĂ©couvert ?

Google Ads est le programme de publicitĂ© en ligne de Google. Il permet de crĂ©er des campagnes publicitaires Ă  travers des annonces qui sont diffusĂ©es sur le web pour toucher les internautes au moment mĂȘme oĂč ils s’intĂ©ressent aux produits et services que l’utilisateur propose. Il est utilisĂ© pour atteindre plusieurs objectifs marketing diffĂ©rents : promouvoir une entreprise, renforcer la notoriĂ©tĂ© d’une marque, augmenter le trafic vers un site web et faciliter la vente de produits. Comment je l’ai dĂ©couvert ? Bah tout simplement en faisant des recherches sur Google. FĂ©vrier 2021, je cherchais sur Google une nouvelle compĂ©tence digitale Ă  apprendre. J’ai fait des recherches dans ce sens et je suis tombĂ© sur plusieurs compĂ©tences mais tout de suite j’ai eu envie d’en savoir plus sur Google Ads et c’est comme ça que l’aventure avec cette compĂ©tence a commencĂ©.

Ça alors , je crois que moi aussi j’aurai besoin de vos services hein. N’est-ce-pas ?

(rire) 😊 Non pas vraiment. Je disais qu’on fait de la pub sur Google pour trois objectifs: Primo, vendre des produits en ligne, secundo, attirer des clients en magasin pour leur vendre des produits et enfin acquĂ©rir des prospects en ligne pour leur vendre quelque chose plus tard (immobilier
.).
En fait la publicitĂ© pour un Blog n’est pas adaptĂ© parce que ce serait dĂ©penser de l’argent pour avoir de la notoriĂ©tĂ©, c’est-Ă -dire ĂȘtre parmi les premiers articles que les gens liront quand ils feront des recherches sur le domaine dont tu parles. Seulement que dans l’immĂ©diat ça t’apporte juste de la notoriĂ©tĂ© alors que toi tu dĂ©penses de l’argent, c’est pas vraiment appropriĂ©. Mais le SEO, oui.

Ah d’accord je comprends donc. Alors qu’est-ce qui a bien pu vous motiver Ă  suivre ce chemin?

Je dis souvent que la premiĂšre motivation qu’on puisse avoir pour faire quelque chose c’est la passion. Quand on l’a, on aime ce qu’on fait et quand on aime ce qu’on fait, on va jusqu’au bout. Outre cela, je dirai que j’aime impacter, changer des vies et cela est une source de motivation ; augmenter les chiffres d’affaires de mes clients grĂące Ă  mon travail c’est des challenges pour moi et ça me motive. Et pour finir, ma plus grande motivation viens de mon « WHY Â» ; mon pourquoi qui inclut mes parents, ma famille, mes conditions de vie qui ne sont pas forcĂ©ment mĂ©diocre mais qui ne sont pas encore comme je veux, mes rĂȘves, mes objectifs


Nous vous souhaitons alors beaucoup de courages ; Alors nous aimons bien cette question sur Bluesydney, comment Ă©taient vos dĂ©buts ?

Alors pour cette question je vous rĂ©pondrai : ça n’a vraiment pas Ă©tĂ© facile. Pour commencer, l’accĂšs Ă  la bonne information Ă©tait un gros problĂšme ; je ne connaissais aucun expert dans le domaine ici au BĂ©nin, de qui je pouvais apprendre et les formations qu’il y avait Ă©taient obsolĂštes ou pas vraiment axĂ©es Google Ads. J’ai dĂ» faire Ă©normĂ©ment de recherche avant de tomber sur la formation que Google mĂȘme proposait sur la compĂ©tence et aussi suivre Ă©normĂ©ment de vidĂ©o sur YouTube, parfois en anglais. Bien sĂ»r aprĂšs cela j’ai fait la connaissance de d’autres experts au BĂ©nin ici et dans d’autres pays de qui j’ai beaucoup appris. Ainsi, mes dĂ©buts n’étaient pas faciles. AprĂšs ça il fallait trouver des clients. C’est d’ailleurs le plus difficile je dirais. J’ai tournĂ© en rond pendant des mois avant de rejoindre la Web Addict Incubator qui est un programme pour prestataires de services comme moi. Et c’est aprĂšs ça que ça a vraiment dĂ©collĂ©.

Capture d'Ă©cran d'une compagne en lancement
Capture d’Ă©cran d’une campagne en lancement

A prĂ©sent, qu’en est-il ?

Haha, Ă  prĂ©sent ça va. J’ai Ă©normĂ©ment de clients avec qui je travaille et des Ă©tudiants que je coache. Je fais aussi des consultations pour des gens en difficultĂ© avec leurs campagnes publicitaires.

Ah, vous avez donc des partenaires ?

Bah cela dĂ©pend du travail en fait. GĂ©nĂ©ralement, je travaille seul mais il y a certaines missions oĂč je dois faire appel Ă  des collĂšgues ayant la mĂȘme compĂ©tence que moi oĂč ayant des compĂ©tences complĂ©mentaires aux miennes.

Combien de clients avez-vous eus jusque-lĂ  ?

J’ai dĂ©jĂ  eu 6 clients dont 2 avec qui je travaille actuellement

Et quelles sont leurs impressions ?

En gĂ©nĂ©ral trĂšs bonnes. Je dis en gĂ©nĂ©ral parce qu’il y a des exceptions. Mon travail avec Google Ads c’est de leur apporter du trafic qualifiĂ© pour qu’ils fassent des ventes. Mais les ventes ne dĂ©pendent pas que du trafic, il y en a qui n’ont pas le bon produit ni le bon site et au final n’obtiennent pas les rĂ©sultats qu’il veulent, c’est-Ă -dire les ventes. Et c’est d’ailleurs pourquoi j’Ă©tais devenu trĂšs sĂ©lectif avec les clients avec qui je travaillais parce que pour moi apporter des rĂ©sultats c’est plus important.

Mais aprĂšs rĂ©flexion, je me suis rendu compte que toute personne qui a le courage de lancer un business mĂ©rite d’avoir des rĂ©sultats positifs. C’est donc pourquoi aujourd’hui je propose plus que du Google Ads. Je propose Ă©galement une offre que je peux qualifiĂ©e de 360. C’est-Ă -dire, dĂ©sormais avant de lancer les campagnes publicitaires d’un client, je fais un audit:

-de son offre (produit ou service) pour vĂ©rifier si c’est irrĂ©sistible ;
-de son site (copywriting, design, vitesse de chargement des pages
) pour vĂ©rifier s’il est optimisĂ© pour la conversion ;

Si ce n’est pas le cas, je travaille en collaboration avec des spĂ©cialistes de d’autres domaines complĂ©mentaires au mien pour corriger les aspects non optimisĂ©s de son business.

Bref, j’aide dĂ©sormais le client Ă  rĂ©soudre tous les problĂšmes potentiels qui pourrait l’empĂȘcher d’avoir des rĂ©sultats positifs aprĂšs le lancement de sa campagne publicitaire.

Fascinant ça. Alors, quelles sont les difficultĂ©s dans ce que vous faites ?

Les difficultĂ©s actuellement sont surtout des blocages des publicitĂ©s et des comptes publicitaires. En effet Google est trĂšs rigoureux sur ses rĂšgles du coup Ă  la moindre erreur tout peut partir en fumĂ©e et cela n’est pas vraiment cool car il y a les budgets des clients et les rĂ©sultats qu’on leur apporte en jeu dans les campagnes. Outre cela je dirai que c’est la qualitĂ© de la connexion internet au BĂ©nin ; elle est trĂšs lente et ça n’aide pas vraiment.  

Et comment surpassez-vous ces difficultĂ©s ?

En cherchant chaque jour des solutions et en s’actualisant sur les mises Ă  jour de la plateforme pour Ă©viter de se faire bloquer. On cherche et apprend aussi chaque jour, c’est trĂšs trĂšs important. Pour la connexion internet, on y peut rien, donc on fait avec.

Des gens s’intĂ©ressent-ils Ă  ce que vous faites ? Avez-vous des retours positifs ?

Yes, Ă©normĂ©ment de personnes s’y intĂ©ressent et m’écrivent pour se faire former lĂ -dedans. Pour le moment je ne donne pas de formation sur cela mais plutĂŽt des coachings. ForcĂ©ment, quand tu apportes des rĂ©sultats Ă  tes clients tu as des retours positifs. haha

Ah oui, tout à fait. Mais avant de continuer, pouvez-vous nous dire ce que représentent toutes ces graphes ou courbes que nous voyons sur ces images.

Les graphes sont les courbes d’Ă©volution des campagnes. En vert, nous avons les CPC, soit coĂ»t par clic. En jaune, les CTR soit taux de clic. Les impressions en rouge sont le nombre de fois oĂč l’annonce Publicitaire s’affiche. Et le nombre de Clic en bleu est le nombre de fois oĂč les internautes ont cliquĂ© sur les annonces publicitaires.

Et quant -Ă - vos proches, comment perçoivent-ils votre activitĂ© ?

Pour les parents, il a fallu leur faire comprendre que c’est lĂ©gal et aprĂšs ça ils me soutiennent et croient en moi mĂȘme si pour eux la prioritĂ© c’est mes Ă©tudes. Avec les amis, y en a Ă©normĂ©ment qui n’y ont pas cru et qui n’y ont vu qu’une perte de temps et un gaspillage d’argent. Pour le peu qui y a cru, c’est grĂące Ă  eux que je suis oĂč j’en suis actuellement car ils n’ont cessĂ© de m’encourager et de me pousser Ă  me dĂ©passer.

Alors, que gagneront les gens Ă  faire comme vous ?

ÉnormĂ©ment haha. D’abord la connaissance, ensuite le matĂ©riel (l’argent) et enfin la satisfaction d’avoir changĂ© des vies.

Hum trÚs intéressant. Et que perdront-ils en retour ?

Des amis, de la famille, parce que forcĂ©ment tout le monde ne croira pas en eux et quand on veut avancer dans la vie il faut se dĂ©barrasser ou plutĂŽt s’éloigner de ceux qui nous font nous sentir incapable d’avancer.

Ça semble logique. Alors quels sont vos projets pour la suite ?

Pour la suite, je prĂ©vois crĂ©er mon agence de marketing digital dans laquelle je recruterais mes Ă©lĂšves et avec laquelle j’atteindrai de plus gros objectifs car tout seul on va vite mais avec une Ă©quipe on va loin.

Nous vous souhaitons donc beaucoup de courage donc pour la suite. Comment vous contacter en cas de besoin ou de coaching ?

Alors pour me contacter vous pouvez m’écrire sur mes diffĂ©rents rĂ©seaux sociaux : Facebook (Abasse Lyon), Instagram (abasselyon) et WhatsApp (+22994224410)

Pour finir, la partie prĂ©fĂ©rĂ©e de nos jeunes lecteurs et lectrices qui nous suivent tous les jours, que voulez-vous leur dire ?

Alors si je dois dire quelque chose aux jeunes lecteurs et lectrices qui me lisent c’est ‘‘passez Ă  l’action’’. Peu importe votre domaine, peu importe vos projets lancez-vous. ce n’est que comme ça que ça marchera et mĂȘme si ça ne marche pas vous auriez appris et vous auriez acquis de l’expĂ©rience. L’avis des autres, ça ne compte pas et Ă©loignez-vous des gens toxiques car ils vous diront que vous ne pouvez pas le faire alors que vous en ĂȘtes capables. Pour moi c’est votre Ă©cosystĂšme et votre capacitĂ© Ă  passer Ă  l’action qui dĂ©finissent votre rĂ©ussite. 

Abasse LYON

Merci beaucoup Ă  vous cher invitĂ© pour nous avoir accordĂ© ce petit moment avec ces beaux mots d’encouragement et de motivation. On vous espĂšre pour de nouvelles aventures.

Je vous en prie, ce fut un honneur et un rĂ©el plaisir pour moi de partager mon expĂ©rience. Merci Ă  vous de m’avoir invitĂ© et beaucoup de succĂšs Ă  vous.

Merci chers lecteurs et lectrices pour votre fidĂ©litĂ© et si vous aussi vous avez du talent ou une passion, si vous avez besoin de visibilitĂ©, ou qu’il s’agisse d’un proche, n’hĂ©sitez pas Ă  nous contacter. Nous vous feront un rĂ©el plaisir de vous faire connaitre. D’ici lĂ , portez-vous bien rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle dĂ©couverte.

Photos Crédits: Abasse Lyon

Partageons

Share on facebook
Share on pinterest
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Ouvrir WhatsApp
Envie de discuter ?
Blue-sydney
Envoyez-nous un messaage sur WhatsApp !